Transmission des infections
Précautions additionnelles Covid-19
Levée des précautions additionnelles
Autoévaluation

Transmission du SARS-CoV-2

La transmission du virus SARS-CoV-2 à l’origine du Covid-19 n’est pas encore parfaitement connue.
Le SARS-CoV-2 se transmet à partir de personnes déjà infectées, malades ou porteuses asymptomatiques du virus, par transmission directe de particules émises lors de la toux, de l’éternuement ou simplement en parlant ou d’une transmission indirecte par contact d’une surface inerte contaminée. Il y a donc nécessité de prévention de type « gouttelettes » et de type « contact ».

 

 

La transmission par aérosol n’est pas prouvée et, en tout état de cause, n’est pas la voie principale, mais elle est à prendre en compte dans les cabinets dentaires.

Concernant les surfaces, les quelques données de la littérature suggèrent que le virus peut rester sur des surfaces à température ambiante pendant plusieurs jours.

 

 

Il est important de bien comprendre quels sont les modes de transmission principaux dans les différentes parties du cabinet dentaire. En effet, les conditions de dissémination du SARS-CoV-2 ne sont pas les mêmes à l’accueil ou en salle de soins.